Un soir dans la rue

Déjà en 2002, je m'étais fait la réflexion : il n'y a pas de meilleur moment pour se balader dans Paris que pendant un match de l'équipe de France, surtout en phase finale d'une compétition .

Voyez le tableau, il fait beau et chaud, le soleil est encore haut dans le ciel et les rues sont quasiment vides. Quasiment car toutes les terrasses sont prises d'assaut et les quelques passants flânent.

Regarder le match ? Quel besoin ? Le simple fait d'être à portée d'un bar, et il y en a quelques uns mine de rien à Paris, suffit pour savoir si un but a été marqué et par qui.

Et pendant ce temps, les rues sont vides, les restaurants sans foot sont calmes, même les fast-food sont désertés. Une ambiance de 23h mais à 20h.

Le bonheur.

Allez les bleus !

Show Comments